Track dans le cirque glaciaire de Colomèrs (Val d’Aran)

Circo glaciar de Colomèrs, en Val d'Aran

La Val d’Aran est un de ces territoires apprécié par les skieurs autant en été qu’en hiver. Le pourquoi est très simple à comprendre : lorsque le froid arrive, ses montagnes se transforment en un espace de neige abondante garanti. Et lorsque l’été approche, la neige laisse place à des paysages d’une rare beauté. Des paysages différents de par leurs couleurs, formes, mais tout aussi spectaculaires les uns que les autres. La disparition du manteau neigeux laisse place à un territoire généreux en eaux, bois et lacs. Le site naturel de la Val d’Aran qui répond exactement à cette description à un nom : le Cirque Glaciaire de Colomèrs.

Circ de Colomèrs, Val d'Aran, PyrénéesEaux cristallines dans les lacs du « Circ de Colomèrs » (Photo: I.S.T.)

J’ai réalisé deux tracks avec l’application Skitude lors de ma virée dans la Val d’Aran. Le premier qui correspond au Cirque Glaciaire de Colomèrs et le second au Baish Aran. Dans cet article je raconterai mon expérience dans la zone de Colomèrs, qui date du 24 Août.

Accès aux itinéraires

Pour accéder aux “entanhs“ (lacs, en aragonais) on prend une piste goudronnée aux bords de la rivière Aiguamòg, en direction des  Banhs de Tredós. Ici il faudra laisser la voiture et commencer la marche, sauf si l’on préfère monter davantage il est alors possible de le faire en taxi autorisé. Le taxi nous emmène jusqu’au départ d’un sentier qui en forme de boucle, permet de visiter les 50 lacs de l’itinéraire long (14 kilomètres). Il existe l’option d’un itinéraire plus court (7 kilomètres), avec le même point de départ et d’arrivée que l’itinéraire long mais il donne seulement accès à 7 lacs.

Circ de Colomèrs vache, Val'dAran, Pyrénées

Le Cirque de Colomèrs est fréquenté par de nombreux randonneurs. Mais également par quelques vaches observatrices (Photo: I.S.T.)

Pour profiter du cirque glaciaire et de ses 50 “entanhs“ il faut suivre la signalétique du chemin circulaire long (de couleur rouge, les jaunes étant pour le circuit court). Le sentier passe au dessus du barrage de Colomèrs, seul lac artificiel de la zone, et nous amène au refuge du même nom, particulièrement beau de par ses toits inclinés et pour être collé au bord du lac.

lacs du Circ de Colomèrs, Val d'Aran, PyrénéesLacs aux formes capricieuses à Colomèrs (Photo: I.S.T.)

Plus de lacs et de meilleurs vues sur l’itinéraire long 

L’itinéraire long, de quelques 14 kilomètres, n’est pas d’une très grande difficulté en été. Cependant, il faut rester prudent dans la partie haute du Col Pòdo, à 2.605m. De grandes pierres sur une partie en pente nous rappellent également qu’il vaut mieux être en forme. Mais en ayant un œil sur le sentier et les panneaux, et l’autre sur les lacs, les heures passent rapidement surtout lorsqu’on cherche le meilleur angle pour prendre une photo des lacs et des cimes. Mais ne vous inquiétez pas, la beauté du lieu rend la chose facile, et peu importe l’angle, le résultat est toujours garanti !

randonneurs circ de colomers, Val d'aran, pyrénéesPas à pas et sans être pressé, c’est la meilleure façon de profiter des lacs de Colomèrs (Photo: I.S.T.)

En levant les yeux on peut observer aux alentours de l’itinéraire et collés aux ombres des crêtes et cimes les plus hautes du cirque à 3.000 m, (Creu de Colomèrs, le Gran Tuc de Colomèrs et le Tuc de Ratera), les restes de neige et de glace de l’hiver.

Circ de Colomèrs, Val d'AranEaux cristallines qui donnent envie de se baigner (Photo: I.S.T.)

En suivant ce lien vous pourrez voir mon track à Colomèrs et les photos réalisées avec l’application, ce qui nous permet de garder une trace et de beaux souvenirs de notre rando.

track Circ de Colomèrs, Val d'Aran

Ivan Sanz Tusell

Liens d’intérêt

Web de la Val d’Aran: www.valdaran.com

Télécharge nos applications de stations compatibles, rejoins la communauté, participe aux challenges et remporte des prix en skiant! www.skitude.com

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire