Tout ce que tu dois savoir pour choisir tes skis

cover skis

Après notre dernier article sur comment choisir tes chaussures de ski idéales, tu auras besoin de savoir quel type de ski te convient le mieux. C’est pourquoi, et sans plus attendre, dans cet article je vais essayer de t’orienter en te conseillant quel type de skis choisir afin que tu puisses profiter au maximum de tes journées de ski et enregistrer tes tracks de la manière la plus facile possible.

Allons-y !

Premièrement. Mise à part la modalité que tu pratiques, il y a quelque chose de commun à toutes les disciplines et qui te fera pencher pour un ski plutôt qu’un autre.

Le rayon d’un ski : L’origine du carving.

À la différence des skis anciens, les skis modernes disposent d’une courbure sur toute leur longueur qui leur donne différentes cotes entre la spatule (partie avant), le patin (partie centrale) et les queues (partie arrière). Cette courbure donne un rayon de courbe minimum au ski. Le rayon d’un ski te permet de pouvoir tourner avec plus ou moins de difficulté.

Par exemple, si tu dessines les cotes d’un ski tu verras que ces dernières créent une partie d’une circonférence. Si tu termines le cercle, le rayon de braquage serait la distance au centre de la circonférence. Plus le rayon est petit, plus tu tourneras vite car la courbure prononcée du ski te rendra plus facile les virages courts. Par contre, avec un rayon plus grand tu auras plus de mal à tourner.

Longueur du ski

La longueur du ski a un impact important sur la stabilité. Plus le ski sera long plus tu seras stable et plus le rayon sera grand. Plus le ski sera court plus tu seras instable et plus le rayon sera petit.

1

Tableau informatif sur les dimensions des skis.

Dureté d’un ski

Ici, la composition du matériel de chacune des couches du ski y est pour beaucoup. Ils sont formés par différentes couches superposées de différents matériaux qui lui donneront une rigidité supérieure ou inférieure. Plus la rigidité est grande, plus le ski sera stable, car à des vitesses plus élevées, il résistera beaucoup plus aux vibrations. Mais une rigidité plus grande oblige à avoir plus de technique. Tout comme dans l’article des chaussures, les skis se plient avec plus ou moins de difficulté. Plus il sera rigide, plus il sera réactif (il reviendra plus vite à sa position d’origine) et plus il résistera aux torsions le rendant ainsi plus stable et précis.

Ces trois concepts ayant été expliqués, commençons par le choix de ton ski idéal !

Cette fois-ci nous nous consacrerons sur les 3 grandes catégories de ski en général : freestyle, freeride et ski alpin.

À quel groupe appartiens-tu ?

  • Ski alpin :

Dans cette modalité, tu peux rencontrer plusieurs types de ski destinés à des niveaux différents.

Si tu es un skieur débutant, tu dois choisir un ski entre 14 et 18 centimètres en dessous de ta taille.  Tu pourras ainsi te concentrer sur ton équilibre et tu contrôleras le ski plus facilement sans incliner le poids vers l’arrière.

En ce qui concerne le type de ski et la dureté/rigidité de celui-ci, tu devras choisir un ski de gamme moyenne-basse d’une dureté moyenne et d’un prix moyen/bas, car lorsque tu atteindras un niveau supérieur tu auras besoin d’un ski ayant de meilleures prestations. Personnellement, je te conseille de les louer.

2
Groupe de débutants

Si ton niveau est intermédiaire, le ski devra mesurer entre 12 et 14 centimètres de moins que ta taille. Cette fois-ci, tu devras rechercher des skis un peu plus rigides et longs que ceux des débutants car tu iras plus vite et tu prendras des pistes plus inclinées, le ski devra résister sans céder.

3

Head V-Shape V2

4

Atomic REDSTER X5

Si ton niveau est celui d’un skieur expert, tu devras te concentrer sur l’objectif que tu recherches :

– Effectuer plus de virages contrôlés avec un rayon plus petit : L’un des meilleurs skis qui répondra à cette préférence est tout modèle de compétition centré sur la modalité slalom (SL), skis au rayon court, sur plus de 14 mètres et rigides. En général, selon la norme FIS (Fédération Internationale de Ski), il y a deux dimensions standard pour les skis de slalom, 165 cm pour les hommes et 155 cm pour les femmes. Ce sont des skis plus réactifs et techniques, mais leur rayon plus court te permettra de faire de plus grands virages sans beaucoup d’effort.

5

Head World Cup Rebels i.SL RD

6

Atomic REDSTER S9

– Effectuer des virages en regardant la pente avec un rayon de courbe plus ample : Tu devras rechercher un ski de slalom géant (GS), une autre modalité de compétition de ski alpin. Les skis devront être environ 10 à 15 centimètres plus grands que ta taille et avoir une rigidité extrême car ils devront résister à des vitesses élevées tout en absorbant les vibrations. Le rayon de courbe devra osciller entre 20 et 30 mètres. Ce sont des skis qui demandent une grande technique et un physique pour les faire tourner, étant créés pour faire de plus grandes courbes, ils sont moins réactifs qu’un ski de slalom mais leur rayon élevé rend le virage plus difficile.

7

Head World Cup Rebels I.GS RD

8

Rossignol HERO GS

– Varier entre piste et hors-piste : Ce qui te conviendra le mieux dans ce cas est un ski polyvalent ou plus connu comme All-Mountain. Le rayon de courbe ne doit pas dépasser les 20 mètres. Un ski polyvalent se caractérise par le fait qu’il n’est pas extrêmement dur ou mou, c’est-à-dire de dureté moyenne et avec un patin (partie la plus étroite du ski) de 85 à 95 mm de large. Ce sont des skis qui doivent mesurer environ 5 centimètres de moins que ta taille et ils ont tendance à avoir des spatules plus longues et plus larges pour faciliter l’adhérence sur la piste et te permettre de flotter en hors-piste.

9

Atomic Vantage 86

10

dps Casiar 95

Et pour ceux qui ont une grande technique et qui recherchent un ski polyvalent de piste ? Fischer a été le pionnier en la matière avec le ski RC4 The Curv. Il possède la structure d’un ski de slalom géant, un ski plus rigide pour aller très vite mais, qui en même temps, grâce à ses larges cotes, te permettra de faire de petites courbes avec plus de facilité. Le ski idéal si tu es un ex-skieur et que tu recherches de la polyvalence sur les pistes.

11

Fischer RC4 The Curve

  • Freestyle :

Étant donné que cette modalité se caractérise par la réalisation de sauts et de glisse sur des barres en fer dans un « snowpark » et un « half pipe », il faut choisir un ski à double spatule pour pouvoir aller en « switch » (en arrière), souple et léger pour absorber plus facilement les impacts et pour te donner plus de contrôle lors des acrobaties dans le parc. Le ski devra mesurer entre environ 5 cm de moins et la même taille que toi.

12

Head the Caddy

13

Atomic PUNX seven

  • Freeride :

Tu veux des skis pour la poudreuse ou pour les terrains plus durs et compliqués ?

Nous allons maintenant te présenter deux types de ski hors-piste.

– Terrains irréguliers : Tu devras avoir un ski qui absorbe très bien les vibrations. Il doit donc être rigide mais disposer également de la technologie « rocker » (courbure progressive du ski, concave par rapport au sol) pour faire flotter le ski sur la poudreuse. Les skis devront être environ 10 cm plus grands que ta taille et leur patin peut osciller entre 95 mm et 115 mm.

14

Atomic Backland 107

15

Faction Dictator 3.0

– Poudreuse : Le ski parfait pour la poudreuse est un ski d’une dureté moyenne, qui te permettra de jouer davantage avec tes skis dans la poudreuse et tu seras ainsi en mesure d’exécuter des figures plus confortablement. Ce sont des skis assez larges, entre 105 et 120 millimètres de patin ou plus et ils ont un « rocker » très prononcé sur les deux spatules. Le ski devra mesurer entre 5 et 10 cm de plus que ta taille.

16

Atomic Bentchetler

17

Amplid Megaplayer 119

N’oublie pas que le plus important est de connaître ton niveau de ski et quelles sont tes préférences au moment de choisir des skis, c’est-à-dire, quel type de ski tu souhaites avoir pour atteindre ton objectif. Comme je le dis toujours, il est important de se rappeler qu’il faut se rendre dans des endroits spécialisés pour recevoir des conseils de professionnels du ski pour bien savoir quel est ton meilleur ski.

Puisque tu sais désormais comment bien choisir tes skis, il ne te reste plus qu’à en profiter, aller sur les pistes, tracker ton activité avec l’une des applications compatibles et participer à des challenges pour gagner quelques prix.

À bientôt !

ALF_MG_7642-min (1) Alfred VelascoSkitude Ambassador

Avez-vous aimé l’article ? Si oui, n’hésitez pas à le partager.

Avez-vous la Ski Attitude ? Nous n’en avons aucun doute ! Rejoignez notre communauté #ihaveskitude sur les réseaux sociaux et informez-vous de toutes les nouveautés à venir sur Skitude.

Télécharge et découvre l’application de Skitude !

App Store SkitudeGoogle Play Skitude

 

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire